CARNET DE NOTES A DEUX VOIX

Ce film est une émeute. Pas de celles que l'on regarde à la télévision. Pas de celle que l'on mate et que l'on oublie. Ce film est une émeute invisible et silencieuse entre une fille et un ministre.

Un matin de septembre, le ministre murmure à l'oreille de la fille : «Je me demande s'il y a un lien entre l'origine ethnique et la criminalité ». La terre tremble, la fille grimpe au mur. Elle pense aux jeunes qu'elle croise dans la rue, elle pense à ses frères, à son père. Oui, elle pense à son père qui ne veut plus la voir, à cette lettre d'archives de 1964 qui invitait les Marocains à venir travailler en Belgique. Et aux années 80 où des hommes politiques lançaient des « à bas les immigrés ».

Et c'est comme un tremblement de terre natale.

En bas du mur, un garçon venu de nulle part la regarde. Ensemble, ils décident de partir en quête d'une histoire belge, celle de l'immigration maghrébine. Un film en plusieurs étapes . « Carnet de notes à deux voix » en est le prologue.

Fiche Technique

Genre : Documentaire
Année : 2003
Durée : 75 minutes
Réalisation : Frédéric Fichefet & Rajae Essefiani
Production : Production : Artémis Productions / Climax film
Pays : Belgique
Vente DVD : CVB

Festivals

Festival international du documentaire Marseille/Fictions du réel 2001, France - Prix oeucuménique
Escales documentaires de La Rochelle 2001, France
Festival dei popoli de Florence 2001, Italie
Med Film Festival Rome 2002, Italie
Festival de Beirut 2002, Liban
Objectif Docs Paris 2002, France
kunstenFESTIVALdesarts 2002, Bruxelles
Filmer à tout prix 2002, Bruxelles
Festival du Film Méditérranéen 2002, Bruxelles
6ème Biennale des cinémas arabes 2002, France
Festival Côté Court en Seine-Saint-Denis 2007, France

Presse

Critiques
Interview

Extrait